Infocatho



11.02 - Japon : Critiques du "Néo-catéchuménat".

Dans une lettre pastorale, adressée à tous ses diocésains au début du mois de janvier, l'évêque de Takamatsu, a demandé que cessent les critiques contre la direction du grand séminaire par le mouvement du "Néo catéchuménat".

Les laïcs du conseil diocésain avaient été jusqu'à tenter de stopper la construction de ce séminaire en faisant appel au tribunal local pour trancher leur différend entre deux d'entre eux et le diocèse, puisque la construction avait été engagée sans l'accord du conseil. L'argument était que la charge financière d'un tel séminaire était disproportionnée aux besoins d'un petit diocèse, et qu'en fait ce projet servirait plus la communauté néo-catéchuménale que le diocèse.

Dans sa lettre, Mgr Fukahori écrit notamment : "Je recommande à tous ceux qui veulent rester en communion avec l'Eglise comme membre à part entière, de prendre leurs distances quant à ces actions anti-sociales qu'anti-ecclésiales et de rester unis à leur évêque."

Les plaignants ont retiré leur plainte et renoncent au procès.

Pour plus d'informations : Eglise d'Asie

Retour