Infocatho



10.12 - L'avenir des chrétiens en Terre Sainte.

21 personnes participeront à la rencontre que Jean Paul II présidera le jeudi 13 décembre au Vatican sur le thème de l'avenir des chrétiens en Terre Sainte.

Le communiqué publié par la salle de presse du Vatican est précis. Cette rencontre se veut de caractère pastoral, même si elle risque d'être interprétée dans un sens politique par l'un ou l'autre des antagonistes palestiniens ou israéliens. Elle a été désirée par le pape qui souhaite rappeler une fois de plus, dans le contexte d'une situation délicate, sa proximité spirituelle avec les populations de la Terre Sainte et partager le drame de leur existence quotidienne, trop souvent éprouvée par des actes de violence et de discrimination.

Sept des participants sont directement concernés par la situation des chrétiens en Terre Sainte. Mgr Michel Sabbah, patriarche de Jérusalem des latins et Mgr Ignace Pierre VIII patriarche des syriens catholiques. Prendront part également à la rencontre Mgr Paul Nabil Sayah, archevêque maronite de Haifa et de Terre Sainte et exarque patriarcal maronite de Jérusalem, ainsi que George Khazzoumian, vicaire patriarcal arménien catholique de Jérusalem, l'archimandrite Mtanios Haddad, administrateur patriarcal grec melkite catholique de Jérusalem, le P. Paul Collin, exarque patriarcal chaldéen et le P. Giovanni Battistelli, custode de Terre Sainte.

Seront également présents, les nonces apostoliques en Israël, Mgr Pietro Sambi, qui est en même temps délégué apostolique pour Jérusalem et la Palestine, et le nonce apostolique en Irak et en Jordanie, Mgr Fernando Filoni.

Jean-Paul II a voulu ouvrir la rencontre en invitant les responsables de quelques Conférences épiscopales nationales et internationales qui suivent avec une attention particulière l'évolution de la situation en Terre Sainte. Mgr Amédée Grab, président du Conseil des Conférences épiscopales d'Europe (CCEE), Mgr Adrianus Herman Van Luyn, vice- président de la Commission des épiscopats de la Communauté européenne (COMECE), Mgr Jorge Enrique Jimenez Carvajal, président du Conseil épiscopal latino-américain (CELAM), Mgr Wilton Gregory, président de la Conférence épiscopale des Etats-Unis, ainsi que Mgr Jacques Berthelet, président de la Conférence des évêques du Canada.

Enfin, plusieurs membres de la curie romaine prendront part aux travaux. Le cardinal Angelo Sodano, secrétaire d'Etat du Vatican, le cardinal Francis Arinze, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, le patriarche Ignace Moussa I Daoud, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, le cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân, président du Conseil pontifical Justice et Paix, Mgr Jean-Louis Tauran et Mgr Celestino Migliore, respectivement secrétaire et sous- secrétaire pour les rapports avec les Etats, ainsi que Mgr Giovanni D'Aniello, spécialiste de la Terre Sainte à la secrétairerie d'Etat du Vatican.

Comme on le voit, l'intention de Jean Paul II est que cette rencontre soit le fait de personnalités fortement concernées par les problèmes de la Terre Sainte, non seulement "sur le terrain", mais aussi dans une vision d'avenir indispensable pour les communautés chrétiennes fortement marquées par les événements.

Pour plus d'informations : Services de presse du Vatican

Retour