Pour vivre au rythme de l'Eglise universelle.
FlashPress - Infocatho
26, 27 et 28 avril (semaine 17)
 

-
2005-04-28 - Sierra Leone
LE CHRIST NOUS DEMANDE-T-IL DE PAYER NOS IMPÔTS.


Les services du Ministère des Finances de Sierra Leone ont provoqué la colère des chrétiens du pays en utilisant l’évangile pour inciter la population à payer ses impôts.

A la une de plusieurs journaux, une publicité affirmait, le lundi 25 avril, que le "Seigneur Jésus-Christ soutient le paiement des impôts".
Cet encart d'une demi-page rappellait qu'on lui a demandé "Faut-il ou non payer l’impôt ?" contre notre loi consistant à payer des impôts à l'empereur romain ou non?", commente la publicité qui ajoute : "Et Jésus répondit ‘paie à l'Empereur ce qui appartient à l'Empereur et paie à Dieu ce qui appartient à Dieu"

"Tous les Chrétiens doivent suivre les enseignements et les exemples de notre Seigneur Jésus-Christ. Cette semaine : payez vos impôts!", en conclut la publicité.

C’est sans doute une faute de goût, qui utilise une signification religieuse plus profonde pour la ramener à un appel publicitaire, fut-il astucieux. Cette indélicatesse à l’égard des convicions chrétiennes a provoqué de violentes réactions parmi les chrétiens du pays, qui composent environ 30% de la population.

Le Rév. Thomas Carew, prêtre anglican, a déclaré ne pas en "croire ses yeux. Pourquoi publier une telle publicité ? Je pense que c'est un blasphème." "On devrait abandonner cette publicité", a estimé de son côté le pasteur méthodiste Cyril William. (source : presse - information : Allafrica)

Retour aux dépèches