Infocatho



29.07.03 - Espagne : Une expropriation mal venue .

Les conseillers municipaux de Cordoue ont demandé l'expropriation d'un ermitage et d'une partie du jardin du monastère de Santa Ana y San Josť, fondé en 1589 par saint Jean de la Croix.

Ils veulent que la municipalité récupère les richesses historiques de la ville. Ce plan concerne la ville de Cordoue et il a été voté par le Parti socialiste espagnol (PSOE) et la Gauche unie (IU). Il prévoit la destruction d'une grande surface du jardin où habitent les carmélites depuis le XVIème, pour y construire une "tour".

Cette expropriation affectera grandement les religieuses car elle leur enlève l'unique lieu de promenade et de détente des religieuses qui sont des contemplatives cloitrées. D'autre par la culture de ce jardin est l'une des ressources potagères de la communauté. La presse et le Parti Populaire (PP) dénonce également cette atteinte à la partie historique de Cordoue, avec des constructions nouvelles alors qu'il vaudrait mieux en respecter l'histoire.

Selon le PP. le projet devrait plutôt préserver les monuments du centre de Cordoue et ses formes particulières de vie religieuse. Des pétitions circulent, mais la municipalité argue que son projet a été accepté à la majorité. On ne désespère pas que la respoonsable municipale, Rosa Aguilar, reconsidère cette question afin d'éviter le dommage causé à Cordoue. (source : aci)

Pour plus d'informations : Agence ACI

Retour