Pour vivre au rythme de l'Eglise universelle.
FlashPress - Infocatho
du 6 au 8 mars 2014 (semaine 10)
 

-
8 mars 2014 - Allemagne
IL EST DOMMAGE QUE L’AFFAIRE DE LIMBURG AIT OCCULTÉ LE RESTE DE L’ACTUALITÉ

Mgr Robert Zollitsch a déclaré le 6 mars, qu’il regrettait que le cas isolé de Mgr Franz-Peter Tebartz-van Elst, l’évêque de Limburg, soit devenu un thème central qui a occulté des problèmes importants.

A quelques jours de la fin de son mandat comme président de la Conférence épiscopale allemande, l’Archevêque émérite de Fribourg en Brisgau a déclaré au journal "Mannheimer Morgen" que le rapport sur les problèmes liés à la construction de la nouvelle maison diocésaine de Limburg qu’il avait remis deux jours auparavant au Vatican, « est une bonne base pour que la Congrégation des évêques puisse avec le Pape prendre une décision équitable ». Il en avait lui-même discuté à Rome, a-t-il ajouté.

Il s ’en est pris au cardinal allemand Ludwig Müller qui avait déclaré que le rapport ne montrait aucune faute de la part de l’évêque. Reprenant une phrase d’un philosophe autrichien, Mgr Zollitsch a déclaré au journal « Si on ne peut parler de quelque chose, il vaut mieux se taire ».

Mgr Tebartz-van Eltz avait été accusé par les médias d’avoir dépensé au minimum 31 millions d’Euros pour la construction de la maison diocésaine. Devant le tollé médiatique, le pape François l’avait éloigné pour une période indéterminée en octobre 2013 de son diocèse. (source :
KNA)

Retour aux dépêches
retour à la page d'accueil